Bun cha : le plat le plus apprécié au Vietnam

Publié le : 13 septembre 20214 mins de lecture

Le bun cha est l’un des plats les plus appréciables et distinctifs de Hanoi. C’est un mélange de vermicelles de riz, de porc grillé, ainsi que des plantes aromatiques fraîches, comme la coriandre, la laitue, etc. C’est une spécialité culinaire traditionnelle du Viêtnam. Le bun cha était dégusté, particulièrement, pendant la saison estivale, grâce à ses herbes fraîches et sa sauce de poisson qui sont doués pour aider les consommateurs à affronter la chaleur.

Quelles sont les particularités de plat bun cha ?

Le bun cha est composé de vermicelles de riz, de porc grillé ainsi que des herbes fraîches. C’est une composition équilibrée et hygiénique. Effectivement, cette spécialité Hanoi mélange soigneusement une grande quantité de saveurs. Pour que vous réussissiez à éveiller vos papilles, il vous est conseillé de tremper les vermicelles de riz dans la sauce poisson et de se régaler des bouchées de porc ainsi que d’herbes fraîches.

La qualité de bun cha repose sur la sauce ainsi que la grillade de porc. En effet, le morceau de porc doit être doux et bien cuit. Quant à la sauce, il faut qu’elle contienne un goût épicé équilibré (sauce poisson).

Comment préparer un plat typique bun cha ?

Le bun cha est un plat typique facile à préparer, or, il requiert une habileté pour qu’il soit succulent. Afin d’obtenir un meilleur goût, il faut à priori une excellente marinade des lamelles ainsi que des boulettes de porc. Après qu’ils soient tous marinés durant une nuit, il faut les griller sur un feu de bois. Toutefois, il est aussi important d’avoir des épices bien équilibrées.

La moitié de la réussite de ce plat réside sur les vermicelles de riz. Effectivement, ils sont doux, mais fermes, absolument blanches, et assez fines.

Quels sont les autres détails à connaître sur le bun cha, plat typique de Hanoi ?

En Viêtnam, on aperçoit ce plat typique partout dans les boulevards de Hanoï, étant donné que les Vietnamiennes le dégustent pour tout le repas, c’est-à-dire en petit-déjeuner, en déjeuner et aussi en dîner. Il couvre aussi les marchés ruraux et urbains. On le trouve également dans les espaces réservés pour les restaurations dans l’avenue, dans les restaurants sophistiqués et aussi dans plusieurs restaurants vietnamiens à travers le globe.

Le bun cha est le plat prisé des habitants ainsi que des touristes. Il se démarque, grâce à sa fraîcheur. Même l’ancien président de l’Amérique Barack Obama a déjà dégusté un bun cha dans le chemin de Ngô Thì Nhậm. À cet effet, le Vietnamien est devenu fier de leur coutume.

Plan du site